Prébiotiques ou probiotiques?


Pour entretenir notre flore intestinale, notre microbiote, les prébiotiques et les probiotiques sont d'une aide indispensable, mais quel est la différence entre les 2 ? 

Il faut savoir tout d'abord que lorsqu'on est victime de dysbiose (troubles digestifs au niveau des intestins), d'intestin poreux, de Lucky gut syndrome…il est important pour commencer, de rétablir la muqueuse de la paroi intestinale avant de se supplémenter en probiotiques, c'est là qu'interviennent entre autre es prébiotiques, mais pas que, consultez un professionnel (nutrithérapeute ou naturopathe pour savoir ce que vous devez mettre en place)

Les prébiotiques sont des fibres, des glucides non digestibles, c'est-à-dire qu'ils échappent à la digestion dans l'intestin grêle et sont fermentés par les bactéries intestinales. Ils agissent comme substrat sélectif d'un certain nombre de bactéries bénéfiques au niveau du colon (notamment les bifidobactéries) pourront stimuler la multiplication ou l'activité.

Il ne faut donc pas confondre les prébiotiques (fibres) avec les probiotiques (bactéries bénéfiques comme les lactobacilles ou les bifidobactéries). La majorité des prébiotiques ont la capacité de rééquilibrer le microbiote en augmentant le nombre de bonnes bactéries et en réduisant certaines bactéries délétères. 

Cette modification favorable de la flore va réduire la perméabilité intestinale et entraîner une diminution de l'inflammation, ils rééquilibrent le microbiote intestinal. 

Voici pourquoi il sont intéressantes :

  • il rééquilibre le microbiote intestinal,
  • ils améliorent le transit,
  • ils ralentissent la vidange gastrique,
  • ils ont en effet satiétogène et anorexigène ,
  • ils améliorent la sensibilité à l'insuline,
  • ils réduisent les triglycérides sanguins,
  • ils réduisent la synthèse du cholestérol,
  • ils améliorent l'absorption des minéraux,
  • ils favorise l'élimination des toxines,
  • ils accélère le renouvellement des cellules de la muqueuse intestinale,
  • ils diminue les cytokines pro-inflammatoires,
  • ils augmente les cytokines anti-inflammatoires,
  • ils diminue le taux de liposaccharides.

On les retrouve dans les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots secs…), Les légumes (oignons, ail, asperges, artichaut, betterave, poireaux…), les tubercules (topinambours…), les céréales complètes où semi complètes, les fruits séchés.

Les probiotiques, ce qui étymologiquement signifie « pour la vie », sont de bonnes bactéries qui, ingérés en quantité adéquate, sont bénéfiques pour la santé. Elles constituent ce que l'on appelle la flore intestinale ou le microbiote. 

Les probiotiques ont des effets bénéfiques sur notre système digestif et immunitaire virgule et même bien au-delà. Mais leur effet est variable d'une souche à l'autre, on ne peut donc pas généraliser les effets à toutes les souches.

  • Ils équilibrent la flore intestinale,
  • il participe à la digestion,
  • ils améliorent l'absorption des nutriments,
  • il contribue à la synthèse de plusieurs vitamines,
  • ils ont une action immunostimulante,
  • ils améliorent la résistance aux infections,
  • ils inhibent la croissance et la production de toxines,
  • il transforme les glucides non absorbés et les fibres alimentaire en acides-gras à chaîne courte source d'énergie pour les cellules de la muqueuse du colon,
  • ils réduisent le taux de cholestérol, de triglycérides
  • ils ont des effets anti-inflammatoires
  • il module la vidange gastrique et permet ainsi d'éviter les grandes variations de glycémie
  • il communique avec notre cerveau
  • ils ont un effet barrière protecteur
  • ils peuvent avoir un effet satiétogènes

Les apports de probiotiques en compléments alimentaires ne remplacent pas notre microbiote.

 Ils ne font que pallier temporairement le déficit fonctionnel de celui-ci. Ils doivent accompagner une alimentation saine et équilibrée, leur effet est assez limité dans le temps il faut donc en prendre régulièrement pour un effet durable.

 Pour une bonne complémentation en probiotiques, adressez-vous à un professionnel de la santé, il y a probiotiques et probiotiques.


Source: "Les erreurs qui vous empêchent de maigrir" P. Van Voldorp, V.Liesse, M. Castro